Dans cette nouvelle serie des «Stockholm Tinder Stories», Felix Douglas Olsson nous narre nos aventures de son alter ego, monsieur Mec

Skieur impenitent, souvent solitaire, suedois polyglotte, monsieur Mec ne recherche jamais l’amour, mais la douceur l’estime moins rarement qu’a le tour. En ski comme sur Tinder, monsieur Mec est un esthete rare et chanceux.

Cela se tenait dans l’ascenseur d’un immeuble inconnu, dans ce quartier chic bien eloigne de Soder. Les miroirs etaient hauts, des boutons en laiton poli.